PROCESSUS D’ACCRÉDITATION

Les programmes accrédités doivent respecter des normes rigoureuses qui garantissent que les opticiens sont correctement formés en tant qu’experts dans leur domaine.

Un exemple de programme non accrédité serait un programme de formation offert dans un pays autre que le Canada. Un autre exemple serait un programme au Canada qui n’a pas été accrédité par NACOR. Certains programmes non accrédités offrent des cours en accéléré qui prétendent former des étudiants à devenir opticiens, mais cette formation est beaucoup trop courte pour tenir compte de toutes les notions qui doivent être enseignées.

C’est donc pour cette raison que nous recommandons que les personnes qui souhaitent devenir opticiens et qui n’ont aucune expérience ou formation préalable dans un domaine connexe doivent postuler à un programme pour devenir opticiens autorisés.

Cependant, si vous avez déjà fréquenté un établissement de formation non accrédité ou si vous avez une formation en optique ou en soins de santé, vous pouvez toujours être admissible à devenir opticien dans le cadre du processus PLAR.

OPTIONS POSTSECONDAIRES ACCRÉDITÉES

Voici 3 parcours postsecondaires que vous pouvez suivre pour devenir opticien.

1. Cours à distance – Les étudiants travaillent sous la supervision d’un opticien autorisé tout en étudiant de manière indépendante.

2. Programmes à temps plein – Les étudiants suivent des cours postsecondaires à temps plein avec une exigence d’expérience pratique sous la supervision d’un opticien autorisé.

3. Programmes à temps partiel – Les étudiants travaillent sous la supervision d’un opticien autorisé et suivent également certains cours postsecondaires en personne ou en ligne.

La plupart des programmes de formation des opticiens canadiens sont offerts en anglais. L’Institut de technologie du nord de l’Alberta (NAIT) et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB)  offrent également une formation en français.

Les coûts et les délais varient selon l’option que vous choisissez. La formation peut varier de 2 à 4 ans.

L’un des meilleurs aspects des cours à distance ou de l’option à temps partiel est la possibilité de gagner sa vie tout en poursuivant ses études. Travailler dans l’industrie tout en étudiant vous donne également la chance d’acquérir une expérience pratique et de déterminer si cette carrière vous convient.

ÉTABLISSEMENTS POSTSECONDAIRES ACCRÉDITÉS

Des programmes accrédités sont disponibles dans les établissements suivants:

Douglas College

Georgian College

Le Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB)

Northern Alberta Institute of Technology (NAIT)

OAC Optical Sciences Program

Oulton College

Seneca College

Stenberg College

EXAMEN NATIONAL DES SCIENCES OPTIQUES

L’examen national des sciences optiques est un examen pratique et est souvent appelé examen NACOR car il est administré par le National Alliance of Canadian Optician Regulators (NACOR).

Pour en savoir plus sur l’examen national et comment postuler, vous pouvez visiter la page Examens de ce site Web ou communiquer avec NACOR ou l’organisme de réglementation des opticiens de votre province.

Après avoir réussi l’examen, les candidats peuvent s’inscrire auprès de l’ordre professionnel de leur province pour l’obtention de leur permis d’exercice.

FORMATION CONTINUE

Le domaine des soins de santé est en constante évolution, avec de nouvelles technologies et recherches émergentes constamment. Par conséquent, les opticiens doivent être au courant des nouvelles techniques, informations et technologies émergentes qui peuvent avoir un impact sur les soins oculaires ou les services qu’ils offrent.

Les opticiens s’engagent à maintenir les compétences et l’apprentissage tout au long de leur vie. Par exemple, les opticiens suivent des cours en ligne, assistent à des conférences et à des séminaires, créent des groupes d’étude avec leurs collègues et bien plus encore.

De plus, le public a le droit de s’attendre à ce que les professionnels de la santé inscrits démontrent continuellement leur compétence dans le domaine. Ils s’attendent à ce que vous ne vous appuyiez pas sur des connaissances ou des techniques obsolètes et à ce qu’ils reçoivent les meilleurs soins possible.

Le gouvernement s’attend également à ce que les opticiens poursuivent leur perfectionnement afin d’avoir accès aux nouvelles données et technologies.