RÉGLEMENTATION DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA

Selon la Loi canadienne sur la santé, les services de santé au Canada sont la responsabilité des gouvernements provinciaux et territoriaux. Afin de protéger le public, les professionnels de la santé canadiens sont soigneusement réglementés. Chaque profession de la santé travaille également dans un champ d’exercices établi par sa loi provinciale sur la santé ou sa loi sur les opticiens. Le champ d’exercices explique ce que chaque professionnel de la santé est légalement qualifié pour faire. Chaque opticien autorisé est responsable de comprendre et de suivre la loi sur la santé ou la loi sur les opticiens sous laquelle il exerce.

ACTES PROVINCIAUX EN MATIÈRE DE SANTÉ

British Columbia Health Professions Act

Alberta Health Professions Act

Saskatchewan Medical Profession Act

Manitoba Opticians Act

Ontario Regulated Health Professions Act

Loi sur les opticiens d’ordonnances (Quebec)

Nova Scotia Regulated Health Professions Network Act

New Brunswick Opticians Act

Prince Edward Island Regulated Health Professions Act

Newfoundland and Labrador Act Respecting the Regulation of Certain Health Professions

QU’EST-CE QUE L’AUTORÉGULATION?

Les opticiens sont autoréglementés dans chaque province. Cela signifie que plutôt que le gouvernement provincial réglementant directement les opticiens, ils ont donné aux opticiens le pouvoir de réglementer la profession. Le gouvernement reconnaît que les opticiens ont l’éducation, l’expérience, les compétences et l’organisation communautaire nécessaires pour gouverner au mieux leurs propres membres. Les opticiens ont les connaissances spécialisées et expertes pour protéger le public contre les risques de préjudice des services fournis par les opticiens et pour définir les exigences de soins sûrs, éthiques et compétents.

ORGANISMES DE RÉGLEMENTATION PROVINCIAUX

Les professions autoréglementées sont supervisées par un organisme de réglementation professionnel. L’objectif de l’ordre professionnel est de veiller à ce que toutes les personnes qui souhaitent accéder à la profession et maintenir leur inscription soient des professionnels compétents et éthiques. Les responsabilités de l’ordre professionnel comprennent:

• Établir les exigences d’enregistrement
• Définir et faire respecter l’éthique professionnelle
• Fixation et application de normes de pratique
• Évaluer et reconnaître les programmes de formation des opticiens
• Traiter les plaintes concernant les opticiens par le biais d’enquêtes et de mesures disciplinaires
• Établissement et suivi de l’assurance qualité

Il existe 10 organismes de réglementation des opticiens au Canada; un pour chaque province.

College of Opticians of British Columbia
Suite 900 – 200 Granville St.
Vancouver, B.C.
V6C 1S4

Tél. 1-604-278-7510
Sans frais 1-888-771-6755
Télécopieur  1-604-278-7594
www.cobc.ca

Saskatchewan College of Opticians
#13-350 103rd Street East
Saskatoon, SK
S7N 1Z1

Tél. 1-306-652-0769
Télécopieur  1-306-652-0784
www.scoptic.ca

The College of Opticians of Ontario
#300 – 90 Adelaide St. West
Toronto, ON
M5H 3V9

Tél. 1-416-368-3616
Télécopieur 1-416-368-2713
www.coptont.org

Nova Scotia College of Dispensing Opticians
Halifax Professional Centre
Suite 342, 5991 Spring Garden Road
Halifax, NS
B3H 1Y6

Tél. 1-902-425-7928
Télécopieur  1-902-425-0360
www.nscdo.ca

The Dispensing Opticians Board of Newfoundland and Labrador
P.O. Box 2552
St. Johns, NL
A1C 6K1

Tél. 1-709-579-2605
Télécopieur  1-709-579-2605
dispensingopticiansboardnl@nl.rogers.com

Alberta College & Association of Opticians
Suite 201, 2528 Ellwood Dr.
Edmonton, Alberta
T6X 0A9

Tél. 1-780-429-2694
Télécopieur  1-780-428-5576
www.acao.ca

The Opticians of Manitoba
215-1080 Portage Ave.
Winnipeg, MB
R3G 3M3

Tél. 1-204-222-8404
Sans frais : 1-855-346-3715
Télécopieur  1-204-222-5296
www.opticiansofmanitoba.ca

Opticians Association of New Brunswick
P.O. Box 6743,
RPO Brunswick Square
Saint John, NB
E2L 4S2

Tél. 1-506-642-2878
Télécopieur  1-506-642-7984
www.opticiansnb.com

P.E.I. Board of Dispensing Opticians
P.O. Box 20140, RPO Sherwood
Charlottetown, P.E.I.
C1A 9E3

«COLLÈGE» RÉGLEMENTAIRE OU «COLLÈGE» ÉDUCATIF?

Comme vous pouvez le voir, les organismes de réglementation des opticiens sont souvent appelés un «collège» (exemple:Collège des opticiens de la Colombie-Britannique). Les écoles postsecondaires au Canada peuvent également être appelées «collèges». La terminologie peut prêter à confusion, mais il est important de comprendre la différence entre les deux types de collèges.

Voici un exemple de la Colombie-Britannique:

est un collège de réglementation et régit les professionnels de la Colombie-Britannique.

Le Douglas College est un collège éducatif qui forme des étudiants de niveau postsecondaire en Colombie-Britannique.

RESPONSABILITÉ INDIVIDUELLE

L’autoréglementation implique également que chaque opticien est responsable de veiller à ce que la prestation des soins soit sûre et éthique à tout moment. Appartenir à une profession de la santé est un privilège. Cela signale au public qu’il rencontre un professionnel autorisé et qu’il recevra une certaine qualité de soins. Avec le privilège de l’autorégulation vient la responsabilité de promouvoir et de soutenir la profession.

Les opticiens s’engagent à maintenir les compétences et l’apprentissage tout au long de la vie. Par exemple, les opticiens suivent des cours d’apprentissage en ligne, assistent à des conférences et à des séminaires, créent des groupes d’étude avec leurs collègues et bien plus encore!

Les opticiens sont également responsables de s’assurer que toutes leurs recommandations et actions soient centrées sur le patient. Une communication efficace entre un opticien et son patient est essentielle pour fournir les meilleurs soins. Parce que le Canada est un pays multiethnique où les mots et les phrases peuvent avoir des significations différentes pour différentes personnes, les opticiens doivent souvent utiliser des techniques différentes pour s’assurer que chaque patient comprend les services et/ou les produits dont ils discutent.

PARTICIPER À LA PROFESSION

Une façon de participer à la profession est de faire du bénévolat auprès de l’ordre professionnel. Chaque organisme de réglementation a un conseil d’administration composé en partie par des opticiens bénévoles. Les opticiens peuvent également participer à des projets de relations publiques tels que faire des présentations à la communauté et participer à des projets de dépistage de la vision.

Le pique-nique annuel des ours en peluche au Manitoba est un bon exemple de bénévolat au travail. Les enfants emmènent leurs ours en peluche au parc où des cabines et des tentes ont été installées pour enseigner aux enfants la santé et la sécurité en effectuant un service professionnel pour leurs ours en peluche. Les opticiens fabriquent des lunettes pour les ours à l’aide de cure-pipes colorés tordus dans des formes uniques.


Figure 1 Pique-nique des ours en peluche de 2016 au Manitoba

PROFESSIONS DE LA SANTÉ: MISER SUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

La réglementation et le professionnel de la santé s’unissent pour garantir à tout moment la sécurité des patients. En tant que professionnels de la santé, les opticiens fournissent des services de soins de la vue qui suivent une norme de soins pour la sécurité des patients. Un document sur les normes provinciales, disponible auprès de chaque organisme de réglementation provincial, décrit les normes et les directives de pratique. Les directives et les normes correspondent aux compétences des opticiens. Les organismes de réglementation provinciaux travaillent avec des opticiens pour élaborer ces normes.

Les organismes de réglementation provinciaux enquêtent également sur les questions ou les plaintes des patients concernant les services ou les produits qu’ils reçoivent des professionnels de la santé, comme les opticiens. Chaque plainte fait l’objet d’une enquête pour s’assurer que la sécurité des patients est prioritaire en tout temps et que le professionnel de la santé respecte ses normes.

L’ÉQUIPE DE LA SANTÉ VISUELLE

Les opticiens sont l’une des trois professions de la santé qui se préoccupent des yeux et de la santé visuelle. Les deux autres «O» responsables des yeux sont les ophtalmologistes et les optométristes. Pourquoi y a-t-il tant d’op? Tout comme une infirmière, un médecin et un chirurgien, chaque profession a des spécialisations différentes et des niveaux d’études différents.

Des opticiens, des ophtalmologistes et des optométristes composent l’équipe de santé visuelle, également connue sous le nom de cercle de soins. Chaque membre de l’équipe de santé visuelle doit être en mesure de communiquer à un niveau professionnel avec les autres membres de cette équipe. Une communication claire et efficace entre les membres de l’équipe garantit que chaque patient bénéficie de l’expertise de tous les contributeurs nécessaires.